segunda-feira, 30 de junho de 2008

Pensées du soir.

J'écoute cette chanson...
Le son du piano,
il me fait rapeller de toi.
Je regarde le paysage du soir.
Ma fenêtre est une morceau du monde.
J'imagine, alors, la mer plongée dans le noir.
Elle est douce et grande.
Si j'étais un bateau,
Je me perdrai dans ses bras.
Il y aura jamais la solitude...

quarta-feira, 4 de junho de 2008

Qu'est que nous fait , l'amour?

Il laisse-nous dans un tour.

Où nous nous perdrons

entre vers et histoires.

La vie, dans une ligne

se contorsionne.

Nous sentions que nous la plier

comme une indication

de la direction correct.

Les pensées fous.

Les distances insondables.

Tout ça a une raison.

La raison de coeur battre

fort et tranquille la première fois.

domingo, 1 de junho de 2008

Me rendo aos instintos e me perco de mim mesma.
O palpável nos reserva um abismo.
Onde uma solidão sem alma se revela no fundo.
Eu subo e caio mil vezes.
Dói mais a queda que o fim.
São mil esperanças perdidas.
Prefiro não cair mais...
Nem subir tão depressa.
Quero a leveza.
A abstração.
Que me leve a um estado pulsante.
E constante.
Que bate, bate e não dói.